Évaluation externe de la FEMDH 2009 - 2012

 

Hilde Hey, consultante externe, a été chargée par l’Agence Suédoise de Développement et Coopération Internationale (SIDA), et le Ministère Danois des Affaires Etrangères (DANIDA) d’effectuer une expertise des performances et la pertinence des actions et orientations entreprises par la Fondation Euro-Méditerranéenne de soutien aux défenseurs des Droits de l’Homme (FEMDH) au cours de la période 2009-2012. Cette évaluation vise à fournir un aperçu global des travaux de la FEMDH et d’en d'évaluer la pertinence et l'efficacité. Enfin, l’évaluation permet d’identifier les points forts, les faiblesses et la pertinence globale des nouvelles orientations de la FEMDH décidées au début de l’année 2011, ainsi que l'évaluation des progrès par rapport aux objectifs globaux de la Fondation.

Il ressort de cette évaluation que dans un environnement changeant la pertinence et l’efficacité des actions de soutien menées par la Fondation restent entières. Il est notamment mentionné que «la Fondation a intensifié son travail en termes de nombre de défenseurs des droits humains pris en charge ainsi que de financement global.

«Les changements politiques intervenus dans les pays du sud de la Méditerranée ont montré qu’une petite structure comme la FEMDH était capable de réagir rapidement à une situation politique en évolution (…). Tant en ce qui concerne son financement que la structure du Secrétariat, la FEMDH a su s’adapter rapidement aux besoins et possibilités des défenseurs des droits de l’Homme (DDH) dans la région. (…) Ainsi, la Fondation est à même de réagir rapidement aux demandes de financement qui peuvent être émises par les DDH et accompagner les DDH et les organisations qui souhaitent mobiliser des soutiens internationaux dans leurs démarches auprès de donateurs traditionnels, ou s’allier à des ONG locales dont les buts et des objectifs sont semblables (…). La FEMDH est devenue un acteur éminent dans l’ensemble de la région euro-méditerranéenne pour sa fiabilité ainsi que son expertise dans le domaine des droits de l’Homme.»

Accéder au résumé exécutif de l’évaluation externe ici.